Auteur/autrice : Marie Coq

Le Sans-Culotte 85 N°143 (Novembre 2021)

Dans la gueule de la rédaction : Être journaliste indépendant, ce n’est pas servir la sauce, aussi pimentée qu’elle soit ! Rémunération de ses dirigeants : la Cavac bien pudique… Les grandes coopératives agricoles françaises sont très discrètes sur la rémunération…

Le Sans-Culotte 85 N°142 (Octobre 2021)

Facture à gratter… 100 % des gagnants ont tenté leur chance ! C’est un contribuable très vigilant (ex-inspecteur des Finances publiques, ça aide !) qui soulève le lièvre. Tout titre de recettes non fiscales perçues par les collectivités doit comporter un…

Le Sans-Culotte 85 N°141 (Septembre 2021)

Accusée de vol, la maire du Fenouiller en pleine polémique… pour rien ? Depuis le début de l’été, une rumeur enfle sur le pays de SaintGilles : Isabelle Tessier, maire du Fenouiller et vice-présidente de la communauté de communes en…

Le Sans-Culotte 85 N°139 (Juin 2021)

Rassemblement National 85 : c’est pas la classe à Dallas !

Ça sent le gaz au RN85… Entre trahison, insultes et menaces, ça fuse dans tous les sens ! Notamment sur le canton brigué par le délégué départe­mental du parti, Jean-Patrick Fillet. […]

La Roche-sur-Yon : le feuilleton de l’ex-dir’cab n’en finit pas de rebondir !

Dans notre n°139 qui sort ce 9 juin en kiosques, nous publions un article intitulé « Détournement d’argent public : le « Balkany de La Roche » en a-t-il encore sous la semelle ?! ». On y évoque un nouveau détournement présumé d’argent public de la part de l’ancien collaborateur de Luc Bouard, cette fois-ci dans le secteur associatif. En l’occurrence, l’ex-dir’cab, alors trésorier nous disait-on, aurait détourné en 2020, à des fins personnelles, 10.000 euros présents sur le compte du syndicat d’initiative Yon-Vie-Vendée, aussi appelée Actyve, créé et longtemps dirigé par Philippe Porté, adjoint au maire de La Roche-sur-Yon en charge des relations internationales, de l’identité napoléonienne et des musées. Une association, ou plutôt une coquille vide, puisque selon Philippe Porté, elle est « éteinte depuis 2014 », et il n’en est plus le président. […]

Le Sans-Culotte 85 N°138 (Mai 2021)

Aux Sables, les chirurgiens esthétiques reçoivent une injection… d’argent public !

Pour faire face à la crise qui s’annonce, l’Agglo des Sables-d’Olonne prend les devants ! Tout en augmentant les impôts locaux, elle soutient les seuls capables de relancer la machine : les chirurgiens esthétiques ! Une subvention de 24.000 euros est attribuée pour leur congrès international qui se tiendra aux Sables en septembre… Une aide financière enregistrée dans la catégorie des associations œuvrant pour le « développement économique » : bah oui, le monde d’après sera « Botoxé » ou ne sera pas !

Élections : un petit candidat au passé… « grandiose » !

On parle ici de Didier Chabaillé, le secrétaire départemental de Debout la France, le parti de Nicolas Dupont-Aignan, qui mène actuellement campagne aussi bien pour les Régionales que pour les Départementales… quand il ne flirte pas avec ses amis Les Patriotes et autres mouvements souverainistes. […]

Le Sans-Culotte 85 N°137 (Avril 2021)

Chez McDo, un management à la sauce très piquante…

Depuis plusieurs mois, des enquêtes et témoignages révèlent la situation infernale vécue par des salariés de McDo dans toute la France : harcèlement moral, sexuel, brimades, insultes racistes ou sur le physique… Illustration parfaite aux deux McDo du pays des Olonnes où un manager est mis en cause pour son comportement envers de jeunes salariés, souvent âgés de 18-20 ans. S’il s’est fait remonter les bretelles il y a quelques années, il est toujours en poste, « bien protégé » nous dit-on…

Au jeu de Monopoly, le Puy du Fou avance ses pions

Il y a une dizaine d’années, Le Sans-Culotte 85 publiait une enquête sur la façon dont le Puy du Fou grignotait toutes les terres environnantes afin de s’assurer à la fois une protection et une réserve foncière. En tout, il possède aujourd’hui 388 hectares. […]

Le Sans-Culotte 85 N°136 (Mars 2021)

Une directrice d’école mise au coin après avoir visionné une vidéo islamophobe en classe

Voilà une histoire complètement invraisemblable… surtout par les temps qui courent ! Comment une directrice d’école, enseignant à des gosses de CM1-CM2 (9-11 ans), en est-elle venue à leur montrer un dessin animé ayant pour refrain que «  Mahomet a tué plein de Juifs et plein de mécréants  »… illustré par des images de décapitations, de lapidations, d’incestes et autres joyeusetés ?! Pour sûr, elle n’a pas pris la mesure de ce qu’elle faisait. Pourtant le sujet est explosif et l’école est une poudrière en la matière. Tout le monde a encore en tête l’affaire Samuel Paty… d’où la réactivité de l’Éducation nationale, tout comme des services de renseignements, forcément inquiets de voir cette histoire dégénérer. […]