Le Sans-Culotte 85 N°141 (Septembre 2021)

Accusée de vol, la maire du Fenouiller en pleine polémique… pour rien ?

Depuis le début de l’été, une rumeur enfle sur le pays de SaintGilles : Isabelle Tessier, maire du Fenouiller et vice-présidente de la communauté de communes en charge des finances, gaulée dans l’Hyper U de SaintHilaire-de-Riez alors qu’elle volait des articles pendant ses courses  ! Il n’en fallait pas plus pour alimenter la machine à scandales pendant toute la saison sur le secteur, la maire étant même présentée comme une « cleptomane » qui n’en serait pas à son coup d’essai. Bref, de quoi justifier les appels à sa démission… L’élue, elle, explique qu’en réalité, ce sont ses enfants qui auraient fait une mauvaise blague en mettant des articles dans le fond du caddie, et dénonce « l’instrumentalisation d’un micro-événement ». Tempête dans un verre d’eau ?

Viré de Fleury-Michon, un élu de Chantonnay démissionne sur fond d’accusations douteuses…

Voilà un départ de chez Fleury-Michon qui a fait grand bruit… Cadre chez le roi du jambon depuis plus de vingt ans, l’adjoint aux sports de Chantonnay et conseiller communautaire a récemment été licencié. Une éviction menée en deux temps trois mouvements par la direction, et qui aurait pour motif un temps de travail trop souvent utilisé pour gérer des affaires municipales ou personnelles. Mais au cours de l’été, des accusations de violences sexuelles ont été colportées dans la commune à l’encontre de l’ex-adjoint, via des lettres de corbeaux. S’il dément totalement ces allégations, il a fini par quitter ses mandats d’élu fin août et dénonce un « manque de soutien » de la maire et de ses collègues…

La mairie de Luçon organise une réunion publique pour des candidats… sans leur accord !

Même plus de deux mois après les élections départementales, Nathalie Batelli-Sarlot ne décolère pas, et se dit même prête à saisir le tribunal administratif. Il faut dire que l’ex-candidate et son colistier sur le canton de Luçon, Steve Béchiau, ont vécu à la mi-juin une situation plutôt ubuesque…

Le Boupère : dans les services de la Ville, pas de place pour les voix discordantes ?

Il y a quelques mois, un agent municipal avait signalé à sa hiérarchie un dysfonctionnement des chaudières de l’Ehpad. Qu’est-ce qu’il n’avait pas dit ! Ce signalement n’a visiblement pas été du goût de la mairie, qui l’a, petit à petit, mis au placard. L’agent aurait aussi été malmené verbalement par un élu, qui lui aurait reproché d’être responsable de la panne. Par effet domino, cet incident a mis au jour des pratiques plus que limites en termes de conditions et d’organisation de travail, ainsi qu’une ambiance de suspicion vis-à-vis de ceux qui osent l’ouvrir…

À Bournezeau, animalistes et chasseurs se regardent en chiens de faïence…

Voilà un cas d’école de l’opposition entre défenseurs des animaux et chasseurs… En 2010, un couple a décidé de transformer sa propriété en réserve de chasse. Depuis, il dit subir des «  nuisances  » de la part de chasseurs opérant en bordure de leur domaine. En janvier dernier, une battue administrative visant des sangliers, accusés de saccager les cultures environnantes, a eu lieu chez eux dans une ambiance très tendue. Dernier épisode de relations conflictuelles entre ces défenseurs acharnés des animaux et les chasseurs…

« Qui a les clés de l’urne ?! »

On ne pouvait pas y couper : Le Sans-Culotte 85 a assisté au très attendu conseil communautaire du Pays de Saint-Gilles, le 22 juillet, au cours duquel les élus ont voté l’abandon du projet de port de Brétignolles. Vingt ans de débats et de conflits suspendus à un scrutin de quelques minutes : forcément, il y avait du monde dans la salle pour entendre le verdict ! L’ambiance, elle, était à la fois solennelle et tendue. D’autant plus que, quelques heures seulement avant la séance, Christophe Chabot, le porteur historique du projet, s’est fendu d’un texte acerbe dans lequel il s’en prend à peu près à tout le monde et a même eu l’insulte facile avant de se raviser… Retour sur un dénouement électrique !

MAIS AUSSI DANS CE NUMÉRO…

Couac fâcheux au barreau de La Roche…

Pass sanitaire : les retraités bénévoles finalement désœuvrés…

Plaisanciers de la Vie : du rififi sur les pontons !

Journée du 9 août : un télescopage d’actus qui en dit long…

Les hommes qui pensent en rond ont les idées courbes (« Préface », Léo Ferré) : hommage à Guillaume Fonteneau, notre marteau-piqueur, décédé cet été