Le Sans-Culotte 85 N°134 (Décembre 2020-Janvier 2021)

Homophobie à l’Ices : les vieux démons de retour ?

Non, l’Institut catholique d’études supérieures (Ices) n’est pas une « fac facho » ni homophobe ! C’est en tout cas ce que s’échine à répéter la direction de l’établissement, surtout depuis l’épisode du saccage du stand LGBT à La Roche, en 2019, par certains de ses étudiants. Pour les responsables de l’université privée, ces agissements sont le fait d’une minorité et n’ont rien à voir avec les valeurs transmises par l’établissement. Et lorsque des professeurs partent en colo d’été avec l’Action Française ou Génération Identitaire (voir notre n° de septembre), ils font bien ce qu’ils veulent de leur temps libre tant que ça reste dans les limites de la légalité. Soit. Mais cette fois-ci, les rumeurs autour d’un épisode récent font trembler l’institution catholique : les faits ont-ils justement dépassé les bornes ? Un des professeurs « piliers » de la fac (dont il était déjà question en septembre) est soupçonné d’avoir tenu des propos pour le moins… ambigus au sujet de l’homosexualité. La direction n’a pas de preuves et a prié pour que cette polémique ne s’ébruite surtout pas. Raté ! Quand ça veut pas…

Beautour : le projet embourbé ?

Ce haut lieu de la biodiversité à La Roche-sur-Yon a connu nombre de péripéties depuis 40 ans, passant de mains en mains et étant délaissé, à tel point que peu de Yonnais et de Vendéens connaissent son existence. En 2019, l’Agglo a hérité du dossier et veut mener un projet de site ludique et touristique autour du vivant. C’est l’équipe du Potager Extraordinaire, un jardin remarquable auparavant situé à La Mothe-Achard, qui est chargé de redonner de la vie au site. Oui mais voilà… Contraintes naturelles ou budgétaires, crise sanitaire, etc.  : le «  Potager  » est aux prises avec un chantier qui prend du retard et n’est pas très bien vu par tous les acteurs qui gravitent autour du centre. Beautour, encore maudit… ?

Noirmoutier : la piscine est fermée, mais les habitants boivent la tasse !

Les Noirmoutrins doivent regretter de ne pas pouvoir plonger une tête au parc aquatique Océanile, fermé depuis mars. Surtout quand on sait qu’ils doivent quand même raquer ! Parce que la communauté de communes a dû passer à la caisse  : le délégataire qui gère le centre a obtenu une indemnisation de près de 200.000 euros en raison du Covid, alors même qu’il a refusé d’ouvrir cet été. Comble de l’histoire  : la piscine a finalement rouvert au public fin octobre… cinq jours, reconfinement oblige ! Sur l’île, ce couac fait des vagues…

Récoltes à la poubelle : un gâchis dur à avaler…

Les invendus agricoles représentent un tiers du gaspillage alimentaire en France… soit bien plus que ceux générés par les grandes surfaces pourtant plus souvent montrées du doigt. Des milliers de tonnes d’aliments, essentiellement des fruits et des légumes frais, jetés chaque année faute d’avoir trouvé des débouchés. Quand la récolte n’est pas carrément détruite sur pied ! Si dans le premier cas, le don s’organise, dans le second, c’est plus compliqué…

Lois liberticides : on est déjà tout retourné, et on veut nous la faire à l’envers…

MAIS AUSSI DANS CE NUMÉRO…

#bêtisier #Covid Le député Stéphane Buchou : plus fêtard que littéraire ?

#bêtisier #Covid Magnifique coquille de la préfecture…

#bêtisier #Covid Ces policiers qui font du zèle…

Subventions régionales : des « chèques-cadeaux » très marqués !

Pour Yan Balat, une interview « com’» à la maison !

Bruno Retailleau et Pierre de Villiers sur le terrain de la guerre… de 2022 ?

Ah, que Luc Bouard doit apprécier ses Facebook Live !

La Garnache : une vraie petite sainte !

Non, Alain Leboeuf n’est pas espionné devant chez lui !

La Démocratie à Poil… à Fontenay : bienvenue sur le ring municipal !

Procès : Philippe de Villiers, débouté, s’acharne…