Le Sans-Culotte 85 N° 83 (Mars 2015)

DOSSIER Leur surpopulation inquiète : Taïaut sur les sangliers !

La prolifération croissante de ce gibier pose des problèmes accrus dans notre département, en termes de dégâts agricoles mais pas seulement. Car ce phénomène soulève aussi des problèmes sanitaires, d’équilibre des écosystèmes, mais également de sécurité des biens et des personnes. Le sujet est pris très au sérieux par tous les acteurs départementaux, des agriculteurs aux chasseurs en passant par les propriétaires fonciers, seulement tous n’ont pas les mêmes intérêts à défendre, et c’est là que la machine collaborative se grippe parfois. Eh oui, et comme nous l’ont dit plusieurs interlocuteurs, l’être humain est bien plus difficile à gérer que les animaux ! Reste que sur le terrain la situation est tendue, sachant qu’il n’y a pas pléthore de solutions pour endiguer cette surpopulation de sangliers…

 

La CGT peut montrer les crocs, pas sûr qu’elle réalise à quel point d’autres se marrent…

C’est l’histoire d’un permanent syndical CFTC de la fonction publique territoriale en décharge d’activité depuis 20 ans et prêt à vendre sa chemise pour ne pas retourner travailler ! Après avoir marchandé son ralliement et choqué bon nombre de camarades, il a fini par trouver refuge à la CGT… jetant ainsi sur ce syndicat un certain nombre de suspicions. Une lettre anonyme circule, bourrée de fausses accusations, mais aussi de quelques vérités. La CGT nous reproche de vouloir nuire à l’image syndicale en en faisant état. Or, après plusieurs semaines d’enquête, il est évident que, s’il y en a un qui est réputé pour nuire à leur image, c’est bien leur nouvelle recrue !

 

Yannick Moreau, chevalier blanc ou « sale gosse » de l’UMP ?

Cet ancien « bébé Villiers » ne fait pas mystère d’être resté ancré très à droite. Autrefois encarté MPF,  il n’est adhérent à l’UMP que depuis juin 2013, soit un an après son élection comme député du littoral. S’il assure que l’UMP est sa « famille politique » et qu’il lui est fidèle, cela n’empêche pas de sa part quelques écarts et prises de liberté… comme un amoureux qui ne pourrait s’empêcher d’aller butiner ailleurs histoire de se rassurer sur sa liberté ! Il a ainsi choisi de faire verser les 40.000 € de son rattachement financier à Debout la France, le micro-parti de Nicolas Dupont-Aignan, et ne mâche pas ses critiques à l’égard de sa propre formation politique… L’amour vache, quoi !

 

Les handicapés en ont ras l’fauteuil de l’« Apartheid ergonomique » !

Aussi intelligente, belle et lumineuse serait-elle, aucune jeune fille en fauteuil roulant ne pourra être élue Miss La Roche-sur-Yon lors de la foire-expo. Pourquoi ? Ben… tout simplement parce que, pour postuler à cette élection, il faut obligatoirement envoyer des photos, dont une « en pied », c’est-à-dire debout !  Et se mettre debout lorsqu’on est paralysée, hein… On peut aussi bien rire que pleurer d’imaginer cette scène, représentative de cet « Apartheid ergonomique » dénoncé par Louis, un de nos lecteurs, dans une lettre aussi poignante et sensée que très étayée ; pas une lettre de lamentations, bien au contraire, mais une missive de combat ! Car force est de reconnaître que 40 ans après la première loi sur l’accessibilité, la situation reste pour le moins affligeante…

 

Tempête dans le bénitier de l’Eglise vendéenne

 -Nouveau moyen de pression : l’appel au boycott du denier du culte

-Un prêtre ghanéen « expulsé » du diocèse ?

-L’abbé Poulailleau ne semble pas avoir « pardonné à ceux qui l’ont offensé »

 

 

Mais aussi dans ce numéro…

Avis de grande marée… électorale, avec en vue un gros coefficient d’abstention !

Comptes plombés par un lotissement : Saint-Valérien paie sa folie des grandeurs

Le club de foot de Luçon compense le départ d’un sponsor illégal…

Ces riders aimeraient qu’on surfe sur la vague du Vendée Freestyle Session

C’est pas la dèche pour tout, à la mairie sablaise…

Chaises musicales familiales dans le milieu agricole

Aux Essarts : 1 jour de congé pour se pacser mais 5 pour se marier !

« Sévèrement burné », le nouveau président de la CGPME 85 !

Elections : Raoul l’emmerdeur is back !

Photocaf’tons : ils ont l’humour grinçant à Luçon et à Vairé !

 

Ainsi que toutes nos rubriques habituelles…