Le Sans-Culotte 85 N° 77 (Juillet et Août 2014)

UNE 77Fronde anti-bobos sur Noirmoutier : sous les marais, la lutte des classes !

Le projet d’implanter un practice de golf au cœur des marais salants a mis le feu aux poudres. Encore plus parce que le dossier est porté par la famille Perrin, qui, selon ses détracteurs, voudrait faire main basse sur Noirmoutier avec pour dessein de transformer l’île en caillou de luxe pour bobos parigots ! Alain-Dominique Perrin, notamment ancien big boss du groupe de luxe Cartier, balaie d’un revers de manche les critiques formulées à son encontre, et mitraille tous azimuts avec un langage fleuri les « Noirmoutrins passéistes qui veulent que surtout rien ne bouge » ! En filigrane de cet affrontement se pose la problématique de l’équilibre de la mixité sociale sur Noirmoutier, qui emprunte la voie qu’a suivie un caillou voisin, celui de l’Île de Ré… Attention, danger !


Soupçons de détournements de fonds à la MARPA des Epesses

La directrice de cette « Maison d’accueil rurale pour personnes âgées » aurait-elle détourné l’argent des p’tits vieux ? C’est ce que soupçonne la mairie, pourtant en charge du contrôle de la gestion de cet établissement…  Le procureur de La Roche a ouvert une enquête.


Dossier : Le Pôle équestre vendéen au régime sans selle !

Le Pôle équestre vendéen est sorti de terre il y a tout juste un an sur la commune de Sainte-Foy. Fort de l’association de trois cavaliers de renom, le maire et emblématique entrepreneur Jean-Paul Dubreuil se voyait attirer ici les meilleurs cavaliers de tout l’Hexagone et présentait la commune comme le nouveau joyau du hippisme. Un an plus tard, où sont passés les pros, les grands événements et les fameux concours internationaux ? Plus de splendides spectacles équestres, mais un loto géant et « Emile et Images » en concert ! Alors qu’au départ, le centre équestre historique du village était quasiment absent du calendrier, on semble bien content de le trouver aujourd’hui pour organiser les concours et ainsi faire honneur à la vocation du pôle. Le cheval s’est-il fait plus gros que le bœuf ? Jean-Paul Dubreuil avoue être « un peu déçu »… Mais si les déboires financiers liés à la première saison l’ont obligé à revoir sa copie, le businessman, pied à l’étrier, n’a pas dit son dernier mot…


Nettoyage et copinage à La Roche : les reines du service com’ décapitées…

Le nouveau maire UMP Luc Bouard, en pleine découverte de ses fonctions d’élu municipal et d’agglomération, a décidé de se pencher sur les services « Communication » de la Ville et de l’agglo, qui, on le sait, sont aussi sensibles que stratégiques. Un nouveau dircom’ prendra ses fonctions après l’été, et les deux principales dirigeantes en poste vont être écartées. Le maire veut imprimer sa patte personnelle sur la communication, ce qui ne va pas sans faire grincer des dents, d’autant que certains pointent des mélanges de genres quand d’autres lui font un procès en incompétence ! L’ambiance est parfois chaude, voire très tendue entre la majorité et ses opposants…


A Fromentine, un des derniers campings sociaux de France menacé par la course à la rentabilité de l’ONF…

A première vue, rien ne différencie Le Grand-Corseau d’un autre camping 3 étoiles. Pourtant, il se distingue par ses tarifs bon marché. Son originalité est d’avoir été créé en 1972 par des comités d’entreprises de Loire-Atlantique, afin de permettre aux salariés d’accéder à des vacances. Un camping de « rouges » en somme… Alors quand 40 ans plus tard, l’ONF impose une convention – et une hausse de loyer –  qui oblige le camping à rogner sur sa politique sociale au nom de la sainte rentabilité, ça coince. Si des campeurs, les « vieux de la vieille », ont le poing levé, l’association à l’origine du camping, elle, préférerait pouvoir poursuivre sereinement les négociations en cours.


Rassembleur ou diviseur, le logo vendéen au double-cœur ? Les deux, messeigneurs !

N’écoutant que notre courage et notre volonté d’informer au mieux, nous nous lançons-là sur LE sujet sans doute le plus sensible « discutaillé » partout en Vendée, si délicat qu’il ferait passer toute autre polémique pour piètre broutille ! Le genre de thème à éviter absolument lors des repas de famille, sous peine de se fâcher sur plusieurs générations… Ce double-cœur évidé, surmonté d’une couronne et d’une croix, fait causer de manière souvent bien trop sommaire et simpliste, car bien évidemment les explications historiques sont plus complexes, nous allons tenter de vous les narrer…


Le torchon brûle entre les pompiers, la préfecture et le Département… Doit-on craindre un drame ?

Voilà des mois que les sapeurs-pompiers professionnels de Vendée mènent de spectaculaires actions de protestation, un peu partout, afin de réclamer notamment plus de moyens humains pour assurer correctement leurs services de secours. Selon leur intersyndicale, la Vendée serait très à la traîne concernant les effectifs de pompiers professionnels, au regard d’autres départements à la population similaire. Ils affirment que la sécurité des habitants et des touristes n’est plus assurée, ce que dénie avec force leur double autorité de tutelle que sont le conseil général et l’Etat. L’incendie est déclaré, mais qui pourra l’éteindre ?


Jus coupé pour les centristes, le SyDEV passe dans le giron de l’UMP

La présidence départementale du plus important syndicat énergétique de France, assurée depuis deux mandats par le centriste UDI et sénateur Jean-Claude Merceron, vient d’être prise par Alain Leboeuf, député et conseiller général UMP, un des fidèles lieutenants de Bruno Retailleau. Le Département (et donc de facto l’UMP) reprend ainsi les rênes d’une structure publique décisive, ce qui n’était pas le souhait du président sortant… Autre centriste, Loïc Péron a lui aussi été écarté d’une des vice-présidences du même SyDEV, par le conseil municipal sablais, à l’issue d’un vote rocambolesque !


MAIS AUSSI DANS CE NUMÉRO…

Île d’Yeu : la bicoque de Sapin valorisée de 70.000 € en un an !

Un volet sablais dans l’affaire Bygmalion…

Entre deux perquisitions, Guillaume Peltier revient en Vendée

Un député vendéen en équipe de France de foot !

Yannick Moreau joue les Zorro à l’Assemblée et obtient la tête du conseiller spécial de la ministre de la Justice Taubira !

Après Chantonnay et La Roche… Les Herbiers : les écoles cathos hors contrat se multiplient comme des petits pains

Mélange des genres : le président de la FNSEA utilise sa voiture de fonction au service de son action syndicale !

Vacances forcées pour les élèves pas sages : ces collégiens exclus des révisions du Brevet…

 Ainsi que toutes nos rubriques habituelles…

 

Commander des anciens numéros du Sans-Culotte 85 !