Le Sans-Culotte 85 N° 67 (Juillet-août 2013)

UNE67DOSSIER : l’Homme et l’Océan… ou la loi du plus fort !

Depuis des siècles, les hommes ont entrepris de grignoter sur l’océan et n’ont eu de cesse de chercher tous les moyens de lutter contre lui. Mais dans la nuit du 27 au 28 février 2010, la tempête Xynthia les rappela à l’humilité… C’est l’électrochoc, la France entière découvre que pour avoir sa résidence secondaire les pieds dans l’eau, des permis de construire sont délivrés en zone inondable ; le maire de Noirmoutier qui envoyait régulièrement balader l’Etat et son fameux PPRI s’est mis à courir après… L’entretien des digues, leur financement, les plans de protection : la prise de conscience fut douloureuse mais la machine s’est mise en branle. Il aura pourtant fallu attendre plusieurs années pour entrevoir les premiers grands travaux… d’urgence ! Déclenchant une tempête administrative cette fois. A l’instar du maire de Bouin, nombreux sont les élus qui rêveraient de prendre les piles de dossiers pour combler les brèches encore ouvertes de leurs digues ! Plus rares sont ceux qui reconnaissent que ces études sont parfois vitales… En attendant, malgré les efforts et les millions, la Vendée est encore très loin d’être à l’abri des assauts de l’océan. On croise souvent les doigts et on ouvre grand le parapluie, quitte à évacuer à deux heures du mat’ les habitants de la Pège à St-Hilaire-de-Riez !

 

Finale de Roland-Garros : l’Hommen vendéen disqualifié et embastillé !


Les images ont circulé dans les médias du monde entier, et c’était bien-là l’objectif recherché en ce dimanche 9 juin, jour de finale du tournoi de tennis de Roland-Garros. Alors que Nadal est en train de mettre une pâtée à son compatriote Ferrer, surgit brusquement sur le court central un hurluberlu portant un masque blanc, le torse nu sur lequel sont inscrits des slogans anti-mariage pour tous, brandissant un fumigène allumé… De quoi émouvoir les spectateurs qui commençaient à s’assoupir sur leurs chaises, outrés d’une telle intervention aussi incongrue qu’impromptue…! Le jeune trublion est maîtrisé et évacué en treize secondes chrono par le service d’ordre du tournoi, qui le retient sur place avant de le livrer à la police. On vous le donne en mille : c’est un jeune vendéen, étudiant à l’université catholique yonnaise ICES !

Pays né de la mer : du tangage dans le bastingage intercommunal !

L’intégration début 2013 de trois nouvelles communes, suivie récemment (et dans la contrainte) d’une quatrième, a chambardé le fonctionnement et les équilibres de cette communauté de communes (CDC). Une entité qui s’étend dorénavant de Luçon à la côte sud, apparaissant comme artificielle du point de vue de la logique du territoire, car constituée de bourgs ruraux et de communes littorales n’ayant pas les mêmes problématiques. Les dernières réunions du conseil communautaire ont mis en évidence ces disparités, des points d’achoppement, de timides désaccords publics. Un vote à bulletins secrets a été réclamé concernant le sujet épineux du rachat de la piscine de La Tranche-sur-Mer… une grande première dans l’histoire de la CDC ! Décryptage de la situation et des enjeux.

 

Répercussions planétaires lors de notre enquête dans l’humanitaire… !

Comment une investigation de notre journal partie d’une simple info a-t-elle pu générer des remous à Paris, à l’Unesco, dans la diplomatie française et jusqu’en… Asie du Sud-Est ? C’est ce que nous allons vous raconter ! L’occasion de pénétrer un peu le maquis des associations humanitaires françaises opérant à l’étranger, avec autant de bonne volonté que, parfois, de violence les unes envers les autres. Les coups bas volent… haut ; pour avoir voulu en faire état Le Sans-Culotte 85 s’est vu menacer de passer sous les fourches caudines de la justice ! Par un Français agissant en Asie depuis 20 ans, qui dans un premier temps nous a fourni quantité d’informations et d’accusations graves sur une ONG « concurrente » à la sienne ; mais aussi par les responsables vendéens de cette « rivale » honnie, alors que nous tentions de leur démontrer qu’ils étaient victimes d’agissements hostiles…

 

 

Escroquerie à Aizenay : le maire a-t-il joué les démineurs ?

 

On reparle publiquement de l’ex-trésorier du club des p’tits vieux, parti avec la caisse, et qui aurait remboursé l’essentiel de son larcin par la vente d’un terrain de 750 m2 situé dans le quartier de « La boule du bois ». Sauf que pour pouvoir céder ce bien foncier enclavé, il a fallu obtenir l’autorisation de créer une ouverture donnant sur une route départementale, chose que se seraient vu refuser les anciens propriétaires du même terrain, ainsi que des voisins, qui, furax, crient au « favoritisme ». Rien d’illégal là-dedans, mais le conseiller général-maire de la commune est soupçonné d’avoir joué les bons offices au Département, pour arrondir les angles et permettre le remboursement de la dette…

 

 

Port de Brétignolles : Une nouvelle enquête publique en vue ?

Un « harem d’adjointes asservies » sur l’île de Noirmoutier !

L’avocat de Trivalis : Double casquette, nouvelle surprise…

Ile d’Yeu : que fait-on d’une terre contaminée sur Insula Oya ? Des parkings !

Non, Yannick Moreau n’est pas une femme ! … et le député rentre dans le rang

 

Economie :

Pour survivre à la crise, vendez des sextoys en gardant des enfants !

La Région veut recruter des cerveaux… au prix fort

Système U ou l’enfer du business…

 

Culture

La Roche-sur-Yon : rencontre avec le mystérieux artiste colleur qui offre ses oeuvres aux passants…

 

Commander des anciens numéros du Sans-Culotte 85 !