Le Sans Culotte N° 43 (Mars 2011)

UNE43Dossier spécial Elections cantonales : la dernière valse de nos élus avant l’éclipse de 2014

Les 20 et 27 mars prochains, les électeurs de 16 cantons sur les 31 que compte la Vendée seront appelés à élire leur nouveau conseiller général, celui qui aura le loisir d’intégrer la « nouvelle gouvernance » du Département, dixit Bruno Retailleau… Pour les heureux élus, la victoire pourrait bien avoir comme un goût de trop peu si la réforme territoriale de 2014 se concrétisait (puisqu’ils ne siègeraient que 3 ans au lieu de 6) !! Les postulants à ce petit CDD sont pourtant très nombreux : 77 au total en Vendée.
 

Les Cantonales : c’est l’élection de proximité par excellence, on vote pour des têtes plutôt que pour des partis !! Or, les événements de ces derniers mois à la tête du conseil général rebattent les cartes et aiguisent les appétits. Une nouvelle donne à droite qui crée de nouveaux enjeux… et donne lieu à un scrutin beaucoup plus folichon que ces dernières décennies !! Du coup la gauche, qui part de loin et qui a déjà perdu son Père-fouettard favori, semble regarder le jeu de chaises musicales de la droite avec un certain fatalisme… excepté là où elle part clairement favorite. Ennuyeuses et compliquées ces élections cantonales ? Passionnantes au contraire… Et même que des fois on rigole bien !

Crise du logement à L’Aiguillon-sur-Mer !

Le Secours pop’ de L’Aiguillon lance une bouteille à la mer !

Un écrivain privé de plume :

Louis Dubost viré du salon du Livre de Montaigu !

Ordures mén(in)gères en pays Moutierrois :

La révolte gronde suite à la mise en place de la redevance incitative concernant la collecte des ordures ménagères. Plusieurs centaines d’habitants dénoncent un doublement de leur facture avec un service rendu moindre qu’auparavant ! Ils sont entrés en lutte ouverte avec les élus, mais ne se sentent ni entendus ni compris. Branle-bas de combat !

Union bocagère derrière les haies !

Face au phénomène de destruction progressive des 20 000 km de haies qui forment notre patrimoine bocager, un collectif s’est monté il y a 2 ans dans la vallée de l’Yon. Fait suffisamment rare pour être souligné, les maires des communes concernées et la bande d’écolos travaillent de concert et en toute 

intelligence. Pour une fois que les uns et les autres ne se regardent pas en chiens de faïence !! Mais il y a une exception à toute règle : seul le 1er magistrat de la

commune de Champ-Saint-Père a trouvé le moyen de se braquer contre ces « débroussailleurs citoyens ».

Des nouvelles de…

Jeu du chat et de la souris aux Etablières
Saint-Michel-en-L’Herm : elle l’a voulu, elle l’a eu son tombeau !

Décibels :

Comptines Blues fait swinguer les trolls de maternelle !

Et retrouvez toutes nos rubriques habituelles…

Commander des anciens numéros du Sans-Culotte 85 !