Le Sans culotte N° 42 (Février 2011)

UNE42Dans la gueule de la rédaction :

Philippe de Villiers fait son « Coming out » !

Guédon et Faucher se tirent les cartes

Fond bleu pour les deux cartes : iris reflétant pour Noël Faucher l’île de Noirmoutier à travers la bouille d’un bébé ; et pour la carte de Louis Guédon un œil de biche où dans l’iris cette fois apparaissent les rivages sablais… L’enfant d’un côté, la figure maternelle de l’autre, tout un symbole entre un député et son ancien attaché parlementaire !! Cette coïncidence est-elle le fruit du hasard ou faut-il y voir un message subliminal ? C’est ce que nous avons cherché à savoir…

Virtuel ? Les oppositions bienvenues sur les sites des collectivités

Au même titre qu’elles ont le droit de s’exprimer dans les bulletins municipaux « papier », les minorités politiques des villes de plus de 3500 habitants peuvent légalement obtenir un espace d’expression sur les sites web communaux. A Saint-Gilles-Croix-de-Vie, les opposants viennent ainsi de faire plier le maire, qui leur refusait catégoriquement ce droit.

Le Chabot Show : Monsieur (dé)Loyal joue les caïds

Le Phare illuminé de la Normandelière met tout en œuvre depuis huit ans pour réussir à concrétiser son projet de port de plaisance, à coups de millions, n’hésitant pas également à employer des méthodes très personnelles pour contrer toute forme d’opposition, tentant d’anéantir ses détracteurs… Et ça marche, puisque le projet va prochainement être mis sous enquête publique, ultime étape avant une éventuelle concrétisation.

Problème de calculs aux Etablières !

L’Ecole des Etablières est-elle dans le rouge ? Son directeur Jean-Claude Forconi est-il meilleur communiquant que gestionnaire ? Depuis deux ans, le doute semble s’être 

installé au sein du personnel du lycée comme des instituts de formation… Face à certaines accusations, et puisque nous étions en possession de l’audit financier du groupe, la direction a tenu à livrer sa version sur la situation financière et la gestion de ses infrastructures. Elle le répète haut et fort : il n’y a aucun problème aux Etablières si ce n’est l’incapacité des détracteurs à analyser les chiffres !

Quel fantôme hante St-Michel-en-L’Herm ?

Michelle Saigne réside dans cette commune du rétro-littoral, située à quelques kilomètres de l’Aiguillon-sur-Mer, depuis une trentaine d’années. Originaire de la région parisienne, elle s’y est définitivement installée en 2004. Pourtant, lorsqu’il s’agit de demander une concession au cimetière pour y placer le caveau familial, elle se voit renvoyée au rang de « simple » étrangère…

Les constructeurs de l’éphémère privés de leurs truelles

A Olonne-sur-Mer, dans la rue principale, Jean-Claude et Wanda Martin sont célèbres depuis trente ans. Trois décennies à construire et déconstruire inlassablement des murs contre le corps principal de leur maison, toujours habillés pareil, exécutant les mêmes gestes au même moment… Un comportement quasi monomaniaque qui « distrayait » les passants, auquel la mairie a été contrainte de mettre un terme face à un danger de péril imminent. Le chantier perpétuel est arrêté, ses bâtisseurs septuagénaires ont été relogés ailleurs.

Regnault : une place pour un empereur :

Place Napoléon, le chantier de l’extrême !

Info et intox :

Les histoires fantastiques du Puy du Fou

Et toutes les rubriques habituelles… !

Commander des anciens numéros du Sans-Culotte 85 !