Le Sans-Culotte 85 N° 85 (Mai 2015)

UNE 85

Les policiers municipaux privés de flingue par les autorités
Notre département compte 80 policiers municipaux, dont la plupart sont seuls en poste. Aucun n’est armé. Selon les missions qui leur sont confiées par les maires, certains réclament avec force d’être dotés d’armes, qu’elles soient ou non létales, afin d’être mieux protégés. Ils estiment que leur métier a beaucoup évolué, effectuant parfois un travail similaire aux gendarmes ou aux policiers nationaux, et que les moyens dont ils disposent pour accomplir leurs tâches ne sont pas à la hauteur de celles-ci. L’immense majorité des maires est contre l’armement de sa police, de même que le préfet, tous estimant que le contexte local ne justifie en rien une telle demande. […]

Le Sans-Culotte 85 N° 84 (Avril 2015)

UNE 84

DOSSIER Rugby : Les comptes ne tournent pas rond dans l’ovalie vendéenne !

Depuis quelques mois, la situation est particulièrement tendue et l’ambiance délétère, au sein du Comité départemental de rugby (CDR 85), où neuf des dix-sept membres du bureau directeur ont successivement démissionné, dont le président, le secrétaire général et le trésorier ! Arrivée aux manettes en septembre 2012, la nouvelle équipe s’entre-déchire notamment concernant la gestion financière de ses prédécesseurs, quand pas mal de dépenses injustifiées ont été constatées : les moyens de paiement du Comité auraient été utilisés à des fins personnelles… Une situation explosive qui aurait été mal gérée, laissant apparaître de fortes dissensions entre personnages aux caractères bien trempés, avec en toile de fond des ego avides de pouvoir pratiquant volontiers le plaquage irrégulier. […]

Le Sans-Culotte 85 N° 83 (Mars 2015)

UNE83

DOSSIER Leur surpopulation inquiète : Taïaut sur les sangliers !

La prolifération croissante de ce gibier pose des problèmes accrus dans notre département, en termes de dégâts agricoles mais pas seulement. Car ce phénomène soulève aussi des problèmes sanitaires, d’équilibre des écosystèmes, mais également de sécurité des biens et des personnes. Le sujet est pris très au sérieux par tous les acteurs départementaux, des agriculteurs aux chasseurs en passant par les propriétaires fonciers, seulement tous n’ont pas les mêmes intérêts à défendre, et c’est là que la machine collaborative se grippe parfois. […]

Le Sans-Culotte 85 N° 82 (Février 2015)

UNE82

Voitures électriques : quand ça dépasse les bornes… !
Toute la « polémique » part d’une photo, où l’on aperçoit la voiture électrique du maire de La Garnache branchée sur le compteur forain de la Ville. Gonflé, alors que, depuis presque un an, le Département fait tout un pataquès pour vanter son plan de déploiement de bornes de recharge sur le territoire ! Il ne pouvait pas se brancher sur les bornes prévues à cet effet, plutôt ? « Ben, nan, elles ne marchent pas ! », rétorque – à notre grande stupéfaction – l’intéressé. […]

Le Sans-Culotte 85 N° 81 (Décembre 2014 – Janvier 2015)

UNE81

Manif dans les travaux publics : des ouvriers payés pour faire… grève !
Et ce sont les non-grévistes qu’on refuse de pointer… le monde à l’envers ! Les syndicalistes, d’habitude, n’ont que leurs arguments pour convaincre leurs collègues de les suivre dans la rue. Leurs boss ont l’avantage de détenir le tiroir-caisse… Ainsi les patrons des entreprises de travaux publics ont rassemblé 1500 ouvriers à La Roche, le 20 novembre dernier, mais nombreux étaient ceux qui n’avaient pas vraiment le choix, enfin si… celui de ne pas être payés ou de prendre des RTT.
 
L’école publique serait-elle toujours l’école du diable ?
C’est à se le demander, parfois ! Car il n’y a bien que la Vendée pour offrir en spectacle tant de combats acharnés pour réclamer la création d’écoles publiques. […]

Le Sans-Culotte 85 N° 80 (Novembre 2014)

UNE80

DOSSIER Mairie des Sables-d’Olonne : enfin un feu d’artifice réussi !
Le « joyeux bordel » sablais fait se gausser le microcosme politique vendéen. Voir deux adjoints de la majorité s’affronter aux Sénatoriales, ce n’est certes pas banal ! Le mariage de raison a du plomb dans l’aile ; entre une majorité divisée, des opposants pugnaces et des électrons libres parfois sulfureux, la vie municipale sablaise ne manque pas de… sel ! Les peaux de banane et les coups tordus qui ont cours dans ce que tout le monde appelle « un panier de crabes »amusent la galerie… Seul l’ancien juge et nouveau maire Didier Gallot regarde tout cela de haut avec un désintérêt déconcertant. Plus fan de polar que de politique, il laisse volontiers les autres s’entre-déchirer pour elle. […]