Le Sans-Culotte 85 N°121 (Décembre 2018)

Les canards Soulard sèment la merde dans leur coin (coin) !

La vénérable et centenaire institution agroalimentaire, qui fournit de fins foies gras aux plus grandes tables gastronomiques, n’est guère prophète en son pays, question prestige. Voilà que la boîte a entrepris de valoriser le lisier de canards via un process de méthanisation. Un procédé novateur qui se voulait vertueux, mais abandonné en cours de route pour, au final, incommoder tous les riverains alentour avec des odeurs pestilentielles… Pire : l’entreprise Bioloie, créée pour l’occasion, ne respecte pas l’autorisation préfectorale initialement accordée, et s’est assise sur le code de l’urbanisme pour construire illégalement des lagunes sans autorisation ! Une affaire qui ne sent pas la rose…

… Et Bioloie s’assoit sur le code de l’Urbanisme

Transports scolaires : les chauffeurs bien seuls face aux incivilités…

Insultes, violences et autres débordements deviennent récurrents dans les autocars transportant chaque jour quelque 35.000 élèves vendéens depuis leur domicile jusqu’aux écoles, collèges et lycées. Les conducteurs (souvent des femmes) sont seuls pour gérer des problèmes d’adolescents, ce qui est loin d’être une sinécure, au vu des témoignages recueillis… Bien que responsables de leurs passagers parfois trop agités, ces chauffeurs n’ont pas le pouvoir, légalement parlant, de sévir à l’encontre de perturbateurs qui le savent pertinemment. Et l’exercice de la diplomatie pose ses limites, plus encore lorsque des parents furax s’en mêlent ! Pas étonnant que le secteur connaisse un important turn-over et recrute en permanence, d’autant que les horaires sont pénibles et les rémunérations faiblardes…

Y’a des coups de goupillon qui se perdent !

La religion, facteur de désordre républicain ? On serait tenté de le croire, vu les embrouilles révélées lors des commémorations du Centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, impliquant à chaque fois des élus et des représentants chrétiens… Pas très pacifique ni exemplaire, alors qu’il s’agissait de célébrer la paix !

 

Fleury Michon fait (encore) sa tête de lard !

Un des fleurons de l’agroalimentaire vendéen engrange les succès comme d’autres enfilent des perles, aussi bien en bourse qu’en terme de nombre de… procédures judiciaires dans lesquelles il apparaît, étant régulièrement condamné. Comme récemment, devant deux instances : le TASS (Tribunal des Affaires de Sécurité Sociale) et les prud’hommes, dans le cadre de dossiers vraiment guère glorieux pour un employeur se voulant éthiquement responsable. Pas des faits isolés, puisque récurrents depuis plus de dix ans…

Organisateur précoce, le Rassemblement national déjà paré pour les Municipales !

Le parti de Marine Le Pen aime l’ordre et la stratégie, et compte surfer sur ses derniers résultats électoraux pour tenter d’en tirer bénéfice. En Vendée, le RN 85 est d’ores et déjà prêt aux joutes municipales, et révèle ici en exclusivité les quelques communes dans lesquelles il présentera des listes… Leurs adversaires sont prévenus !

 

SAINT-HILAIRE-DES-LOGES
Ecole ESCADASS : de l’audace à la mélasse, ça passe ou ça casse !

Enseignante depuis 25 ans, la Nantaise Dominique Lehoux a pour ambition d’ouvrir une école privée hors contrat basée sur la pédagogie différenciée, destinée aux élèves rencontrant diverses difficultés. Sauf qu’à 5000 €/an et par élève, sans les frais annexes, les candidatures n’ont pas fait florès, alors la rentrée a été reportée à septembre 2019. En attendant, les travaux d’aménagement se poursuivent, dans un magnifique bâtiment appartenant à la communauté de communes, laquelle, généreuse, ne réclamerait aucun loyer à sa locataire, tant que celle-ci n’a pas lancé son activité…

Les p’tits syndicats d’initiative rusent et font de la résistance…

En quelque sorte victimes de la loi NOTRe et de son pendant qu’est la professionnalisation du tourisme, les offices de tourisme communaux ne devraient plus exister. Sauf que, puisque le tourisme se conçoit désormais à une échelle intercommunale et ne prend pas en compte les particularismes locaux, eh bien certains élus biaisent pour maintenir leur propre structure servant leurs intérêts… Des p’tits filous, à l’image de ce qui se passe à Moutiers-les-Mauxfaits !

Tuyau percé : Non, l’office de tourisme sablais n’a pas subventionné en douce la GGR !

La société publique locale qui gère le tourisme de l’Agglo sablaise aurait été contrainte d’apporter un écot conséquent à la société privée organisant la Golden Globe Race, tour du monde à la voile en solo dans les mêmes conditions qu’en 1968… Infox, comme on dit désormais !

 

MAIS AUSSI DANS CE NUMÉRO…

1,5 tonne de coke dans un ancien bateau du Vendée Globe !

Les lâcheurs de ballons se dégonflent… ou plutôt prennent de la hauteur

Un drôle de paroissien, Philippe Katerine !

Un but en deux ans pour un attaquant de foot…

Un « Juste parmi les nations » au prénom prédestiné

 

Des nouvelles de :

-On a repéré le foyer pour ados difficiles transféré à Luçon !
-Inflexible, le maire de Pétosse reste droit dans ses bottes !
-L’ex-directrice d’ESNOV Challans déboutée par la justice

Commander des anciens numéros du Sans-Culotte 85 !