Le Sans-Culotte 85 N° 116 (Juin 2018)

UNE-116Le Tour de France, on l’aime et on l’acquitte !

Toute la Vendée va dérouler le tapis jaune (or) à la Grande boucle qui, pour la 6e fois, partira depuis notre département que l’on sait accro, non à l’EPO, mais plutôt au vélo, dans toutes ses déclinaisons ! Grand barnum populaire, le 105e Tour prendra donc ses aises les 6 et 7 juillet, et afin de se plier aux véritables diktats d’un organisateur aussi exigeant qu’intransigeant, tout le monde a été réquisitionné, des services officiels aux bénévoles d’associations. On ne mégote pas avec le 3e plus grand événement sportif mondial, véritable machine à cash alimentée par les coups de pédales de coureurs n’en retirant pas, eux, de somptueux bénéfices, contrairement à l’organisateur Amaury Sport Organisation (ASO). Voilà comment tout le monde se met au garde-à-vous devant une société privée, aidée et subventionnée de toute part, dont l’optique finale est désormais de servir plutôt les intérêts de ses actionnaires (la famille Amaury) que les vertus du sport à bicyclette… Mais faut rien dire : le Tour, c’est sacré !

Cyclisme et environnement : le maillot jaune est-il nuisible au tapis vert ?

176 coureurs, 4500 suiveurs (staffs, médias, organisateurs, officiels…) et des dizaines de milliers de spectateurs, pour beaucoup sur place des heures voire des jours avant le passage des concurrents. Le tout sur des petites routes parfois situées en zones fragiles et protégées, d’où la gageure suivante : comment parvenir à concilier cet afflux massif d’humains avec le respect de l’environnement ? Car sur le Tour comme ailleurs, les affres comportementales du genre humain peuvent, en dépit de moult précautions prises, nuire sérieusement à Dame nature et à ses occupants … Un sacré sprint à remporter !

+ Un projet de vélodrome couvert aux Essarts

Spectacle Chouans : payés au black pour jouer les « Blancs », ou chouannerie d’ingrats ?

« Chouans l’opéra-rock » est le dernier show de l’auteur-compositeur Alan Simon, joué au Vendéspace début mai et réunissant sur scène plus d’une centaine d’artistes. Or, parmi eux, certains affirment avoir été payés avec un chèque signé au coin de la table, sans avoir rien signé, ni contrat de travail ni preuve quelconque de déclaration de leur prestation. Accusation qu’Alan Simon dément formellement, plusieurs arguments à l’appui, que nous avons tous scrupuleusement vérifiés. Ce qui est sûr, c’est qu’il traîne une sale réputation en la matière. Et c’est bien de cela dont, selon lui, il serait victime. Sachant que ce spectacle a été généreusement subventionné par les pouvoirs publics, cela méritait bien que Le Sans-Culotte 85 mène sa petite enquête…

Les Sables-d’Olonne : vigoureux échanges de coups de pagaies entre élus de la majorité !

Avis de gros temps entre Claire Legrand, adjointe au maire en charge de la Culture, et Lionel Pariset, conseiller municipal délégué au nautisme, suite à l’envoi par ce dernier d’un mail incendiaire après avoir été oublié lors de la conférence de presse de la course de pirogues tahitiennes Vendée Va’a. Remonté comme jamais, l’élu tempétueux a alors fait savoir aux coupables de la bourde tout le « bien » qu’il pensait d’eux, déclenchant une riposte de sa collègue, qui n’a pas hésité à faire circuler le mail… jusqu’à échouer à la rédac du Sans-Culotte 85 ! Les envois numériques, c’est un peu comme les bouteilles jetées à la mer : on sait toujours d’où ça part mais jamais où cela peut arriver… Une polémique salée qui a généré quelques belles vagues, créant encore plus de dissensions au sein d’une majorité de plus en plus éparpillée, façon puzzle !

Saint-Urbain : Amour vache entre agriculteurs !

Abandonnée depuis 2016, suite au départ en retraite de ses locataires, l’exploitation de 80 ha, située en plein marais breton, était mise à la vente par une riche aristocrate belge. Elle la cédait après d’âpres tractations et coups de théâtre à trois jeunes exploitants innovants, porteurs de projets bios soutenus par la LPO et le Collectif Court Circuit pour boucler la table ronde financière. Voilà qui a crispé certains courageux anonymes locaux, auteurs pour le moment non identifiés de divers tags et dégradations sur des matériels et supports annonçant la récente opération portes-ouvertes de la ferme des Cochets… Le désamour est aussi dans le pré !

MAIS AUSSI DANS CE NUMÉRO…

Un évêque rassembleur et pacificateur, mais trop falot… ?

Réunion publique de la ministre de la Justice, Nicole Belloubet : Mais fermez-la et écoutez !

Du centre de rétention au conseil municipal des jeunes yonnais : pied de nez au destin de Rajana, 12 ans…

Des « sondages » recommencent à polluer la politique sablaise…

Et si la religiosité extrême propageait la rougeole…

La Vendée, mauvaise fréquentation pour le nouveau directeur départemental des Actions Culture, Jeunesse, Spectacles et Relations Internationales, Marc Badel ?

Yannick Moreau mis en minorité sur le projet avorté de Bremxit ?

Charges locatives : vent de colère contre Vendée Habitat

Maires et frangins, les Bouard en infraction !

Frimaudeau, le farouche ex-anti villiériste, s’amourache de Moreau…

Pas gêné, Luc Bouard fait de l’ombre à la lutte contre la mucoviscidose !

 

Commander des anciens numéros du Sans-Culotte 85 !