Le Sans-Culotte 85 N° 95 (Mai 2016)

UNE95Chantonnay : la 1ère adjointe aime la République… et son pouvoir d’achat !

Suite à une délibération municipale on ne peut plus légale, la fidèle adjointe au maire Isabelle Moinet a vu son indemnité augmenter subitement de 500 € par mois. Selon le maire, cette augmentation de 13 % est justifiée par un surcroît de travail ; mais son opposition estime, elle, que cela camoufle et comble en réalité un « manque à gagner » de l’élue, contrainte de démissionner de son travail salarié au Département suite à son élection il y a un an comme conseillère départementale. Isabelle Moinet s’en offusque vertement !

Le bosco du Vendée Globe pris dans une grosse tempête…

Selon pas mal de sources fiables, le directeur général de la société d’économie mixte majoritairement détenue par le Département, et qui gère cet « Everest de mers », serait plus proche de passer par-dessus bord que d’être augmenté ! A six mois du départ de la course, voilà qui la ficherait un peu mal… Son tort ? S’être mis à dos le milieu des entrepreneurs vendéens, auxquels il imposerait des méthodes personnelles dans la passation de divers marchés, le tout dans une opacité doublée d’un manque de communication et de diplomatie. Face à la fronde, le Département aurait repris la main pour calmer le jeu…

L’image pépère du Château-d’Olonne écornée par la Chambre régionale des comptes

Calme et discrète, cette ville constituant la banlieue aisée des Sables-d’Olonne ne fait pas de vagues habituellement… alors qu’elle recèle pourtant bien des petits travers, à l’image de ce qu’a découvert la Chambre régionale des comptes au cours d’un contrôle. En vrac, les magistrats-enquêteurs lui reprochent dans un langage appuyé, inhabituel chez eux : des irrégularités comptables et dans la gestion des personnels, un fort taux d’absentéisme, un emprunt toxique dangereux, des appels d’offres bancals, des marchés de voirie toujours passés avec la même entreprise pour 13,1 millions (!), et des documents mystérieusement disparus… D’une zénitude inébranlable, le maire actuel modère et répond point par point. Revue de détails !

Licenciée de Vendée Expansion, Nathalie Batelli réclamerait 500.000 € !

L’ancienne directrice de feu le Comité départemental de Tourisme (absorbé par Vendée Expansion), avait en janvier 2013 été recasée dans un placard doré, ce qui lui aurait laissé tout loisir pour s’occuper de ses activités personnelles… ? Las d’une situation devenue incongrue lui coûtant très cher, Vendée Expansion a décidé de la licencier, ce qui, quoi qu’il advienne, va lui coûter bonbon, vu son ancienneté et le très haut niveau de son salaire !

La sénatrice Billon souque ferme suite à ses propos sur le port de Brétignolles

On a beau être vendéo-bretonne et présidente du groupe d’étude « Mer et littoral » au sénat, on ne peut être érudite sur tout en matière maritime… même sur un sujet pourtant ultra-médiatisé. Alors Annick Billon était loin de se douter dans quelle galère elle embarquait en abordant, dans une émission télévisée, le dossier sensible localement du projet de port de plaisance à Brétignolles, qui secoue le landerneau côtier depuis maintenant 15 ans ! A parler sans maîtriser son sujet, on s’expose à des volées de bois vert, ce qui n’a pas manqué de se produire… conduisant l’élue à battre sa coulpe non sans humilité.

« Vendée Vallée, l’Histoire avec un grand V »… et la facture, avec un grand F ?

Ne l’appelez plus « Vendée Bocage », ça fait ringard, mais « Vendée Vallée, l’Histoire avec un grand V ». Une « nouvelle » destination touristique est née ! Les huit communautés de communes du nord-est du département, réunies dans le syndicat mixte du Pays du Bocage vendéen, se sont lancées à l’unisson dans une stratégie globale de développement touristique pour redorer leur image de marque. Seulement, la fin justifie-t-elle les (gros) moyens ?

Jeu de puces… politique, à Saint-Christophe-du-Ligneron !

Réélu voilà deux ans, le maire Thierry Richardeau a fort à faire avec sa première vraie opposition municipale, qui, telle un pitbull, ne lâche jamais les proies qu’elle a saisies. Recours gagnants auprès de la préfecture, plainte déposée en justice pour « Injure publique » et autres modes de combat… le chef de meute Malik Rabia attaque sur plusieurs fronts, au grand dam d’un maire qui n’avait encore jamais connu une opposition aussi frontale et pugnace, mais qui ne s’en laisse pas conter ! Forcément, l’ambiance s’en ressent dans ce gros bourg de 2500 habitants habituellement si paisible… Immersion.

La Vendée rapiat en fonctionnaires ?

Si le fait d’afficher peu de charges liées au personnel est un excellent argument économique et électoral, est-ce pour autant un bon signe ? Pour les agents œuvrant dans les collectivités d’abord ; pour nos services publics ensuite… En tout cas, si on se fie aux statistiques, notre département serait à classer parmi les plus économes en la matière. Nos élus seraient-ils frileux à embaucher des fonctionnaires ?

Quand l’Education nationale précarise des déjà précaires…

Le scandale de certains contrats aidés touche depuis des années la France entière, et donc aussi la Vendée, où les procédures judiciaires se multiplient. A la base, un contrat foireux entaché d’une faute grossière, une brèche juridique dans laquelle s’engouffrent les avocats des laissés pour compte. Illustration avec le parcours du combattant de la Vendéenne Hélène Azran, aujourd’hui dans une situation professionnelle, morale et financière délicate… Ou quand l’Etat – en l’occurrence ici l’Education nationale – qui exige de chacun d’être juste et irréprochable n’a lui-même pas le « cul bien propre » en ces domaines-là !

MAIS AUSSI DANS CE NUMÉRO…

Centre de La Savinière à La Tranche : l’avenir des agents se joue en région parisienne…

Ile de Noirmoutier : Quand la religion se mêle des femmes… les dessous sont nauséabonds !

Le député Moreau en manque d’Humanité ?

Didier Gallot a le verbe haut, méprisant… et sans complexe !

Les têtes du tourisme sablais décapitées… à 6 mois du Vendée Globe

St-Julien-des-Landes : bataille juridique autour de la carrière

Subventions départementales : les voyages forment la jeunesse… des collèges privés, surtout !

Chaude et sexy, Talmont-Saint-Hilaire !

Photocaf’tons : Des paroissiens en grève… on aura tout vu !

 

Commander des anciens numéros du Sans-Culotte 85 !