Le Sans-Culotte 85 N° 92 (Février 2016)

UNE92DOSSIER : Le FN 85, tu l’aimes ou tu le quittes !

Ayant ces dernières années multiplié les adhérents comme Jésus les petits pains, la section frontiste vendéenne est en quelque sorte victime de son succès, comblant un vide laissé par le retrait du MPF de Philippe de Villiers. Dernièrement, des militants ont bruyamment claqué la porte, dénonçant la gouvernance « fascisante » d’un staff départemental « pétainiste », ainsi que de régulières dérives « racistes et homophobes ». Hé bé… Pensant sans doute naïvement qu’un parti politique comme le FN fonctionne comme une association lambda… ils sont tombés de haut, ces rebelles aujourd’hui suspendus ou démissionnaires ! Pour Brigitte Neveux, patronne du FN 85, et sa garde rapprochée, ces trublions sont des « affabulateurs aigris et frustrés » qui rêvaient de devenir calife à la place du calife, et complètement à côté de la plaque ! Le FN 85 pâtirait ainsi d’un afflux trop massif de militants aux profils peu vérifiés auxquels ont été confiées très vite des responsabilités… un comble pour un parti ultra-sécuritaire !

Talmont-Saint-Hilaire : le maire MDR ne fait pas toujours « Mourir De Rire »… Lol !

Le plus jeune maire de Vendée entendait faire ses preuves à Talmont-Saint-Hilaire. A peine deux ans plus tard, Maxence de Rugy (MDR) est élu à La Région aux côtés de son ancien employeur Bruno Retailleau. La question étant de savoir si les habitants qui lui ont offert cette vitrine payent les frais de ses ambitions affichées. Exit le poste de référent famille au CCT (Centre socio-culturel) ; mais bienvenue au tout nouveau label « Famille plus ». Quelques choix financiers font grincer des dents… MDR ne jurerait que par le paraître et son château, tel un roitelet dans sa réplique du Puy-du-Fou, apposant sa marque, son idéologie et ses valeurs sur la vie du village. Elevé à bonne école, ce « bébé Villiers » trace pour sûr son chemin…

Mauvais joueur, un boss du groupe Eiffage joue les Calimero et croise le fer contre les Mousquetaires de Luçon

Apparemment furax d’avoir perdu un marché de 600.000 €, dans le cadre de la reconstruction de l’Intermarché de Luçon, Philippe Coué, directeur de l’agence locale du groupe de travaux publics Eiffage, a incité dans un courrier ses salariés à « bien réfléchir » lorsqu’ils feront leurs courses… Une attitude iconoclaste inédite, mais aussi une ingérence dans la vie privée de ses employés qui en a froissé quelques-uns ; sans doute des réfractaires à la « méthode Coué » !

La Roche-sur-Yon claquera 115.000 € pour payer un cadre fonctionnaire à buller…

L’actuel directeur général adjoint du centre technique municipal s’est vu accorder un « congé spécial », disposition légale qui va lui permettre de percevoir l’intégralité de ses émoluments en ne venant plus travailler, ce durant deux ans, jusqu’à ce qu’il soit en âge de faire valoir ses droits à la retraite. Comme si la Ville, qui clame qu’elle est exsangue financièrement, pouvait se permettre ce genre de facétie… !

Drôle de tête-à-queue au sein de l’Association Sportive Automobile Vendée Océan…

Il y a un an, nous évoquions longuement dans notre N°81 la situation opaque de cette association à but non lucratif, qui, après avoir fait les grandes heures de gloire du sport automobile littoral sablais, semblait en sommeil depuis plusieurs années. Son conséquent patrimoine financier s’est, depuis, enrichi de quelque 700.000 €, suite à la récente vente des 23 ha de son circuit du Puits d’Enfer… A qui va profiter cette fortune ? D’anciens dirigeants et membres s’en sont inquiétés, demandant des comptes au discret et omnipotent président de l’ASA, Yves Guillou… qui a voulu les rassurer.

Florence Pineau, maire d’Olonne, est aussi l’employée de son 1er adjoint, Yannick Moreau !

L’homme fort du littoral aime à s’entourer de proches en lesquels il a confiance… c’est normal mais parfois jusqu’au-boutiste, voire cocasse ! Alors que dans son équipe de collaborateurs il salarie déjà sa femme à temps partiel (chargée de sa communication), on y retrouve aussi Florence Pineau, sa remplaçante au poste de maire d’Olonne-sur-Mer depuis octobre dernier.

MAIS AUSSI DANS CE NUMÉRO…

Parti Socialiste à la dèche, mais une « niche » dans son barème de cotisations ?

Pas vu, pas pris : Yannick Moreau s’acoquinerait-il avec Marion Maréchal-Le Pen ?
Photo à l’appui.

Treize-Septiers : Une pierre jetée dans la Rivière

Luc Bouard, alias « M. Taxe », serait de gauche sans le savoir… et se fait sèchement tacler par son camarade UMP le député Alain Leboeuf !

Ecole publique : la « menace » éradiquée à Maché !

Philippe de Villiers s’en prend même aux Vendéens marchands du temple !

Laïcité : cas d’école aux Herbiers avec la Vierge du parc municipal du Landeau…

Photocaf’tons. Aux vœux du maire yonnais, cocasse inversion de lettres … qui change tout pour le procureur Hervé Lollic du… « TIG » (travail d’intérêt général) !

Ainsi que toutes nos rubriques habituelles…

 

 

Commander des anciens numéros du Sans-Culotte 85 !