Le Sans-Culotte 85 N° 55 (Mai 2012)

UNE55

16 salariés payés par SKF pour monter des dossiers contre… SKF !

Avec 259 plaignants, le plus gros procès prud’homal de l’histoire de la Vendée s’est déroulé le mois dernier, opposant des anciens salariés à leur ex-employeur SKF, qui avait définitivement fermé les portes de son unité fontenaisienne le 24 novembre 2009, mettant dans la panade 328 employés. Exemplaires à tous points de vue, les SKF demandent aujourd’hui des réparations financières et morales ; ils sont aidés en cela par 16 de leurs anciens collègues toujours payés par SKF, des salariés dits « protégés » dont le licenciement avait été refusé par l’Inspection du travail ! Obligés de pointer matin, midi et soir, ils racontent à quoi ils occupent leurs journées depuis tout ce temps dans une usine déserte, ainsi que leur combat aussi patient que solidaire…

Enseignement privé catho sur un site public laïque : c’est possible en Vendée !

Dans l’optique de soutenir la présence de l’enseignement supérieur dans notre département, le conseil général a fait le choix politique de mettre gratuitement à disposition de l’ICES et de l’ICAM (établissements privés catholiques) près de 10.000 m2 de terrains ou de locaux, en plein cœur du centre-ville de La Roche-sur-Yon. Ironie de l’histoire, les lieux occupés par l’ICES sont situés rue Luneau, du nom d’un grand homme politique vendéen du XIXe siècle ayant consacré sa vie à soutenir l’enseignement public laïque. Ainsi, grâce à son action, fut notamment créée l’Ecole normale d’instituteurs, qui était située exactement à l’emplacement actuel de… l’ICES ! Autres temps autres mœurs, autres choix politiques…

ELECTIONS 2012 :

Le MIL dérape, l’UMP fait profil bas…

Wilfrid Montassier fait la girouette !

Sarko a fini par se pointer pour le round final !

TMB : compost ou déchet ? Suspens…

Par de fortes oppositions, les Vendéens ont massivement rejeté l’incinérateur, le Département a donc fait le choix du Tri mécano-biologique (TMB). Le principe, pour rappel, est de produire du compost à partir de nos ordures ménagères, triées mécaniquement. La politique de réduction des déchets voulue par l’Europe a incité plusieurs pays à miser sur le TMB. Mais la France est l’un des rares pays européens à épandre ce compost sur les terres agricoles. Et elle est de plus en plus isolée sur ce point…

 

Urbanisme : on se répand, et après ?

Tout le monde veut sa bicoque, avec pelouse s’il vous plaît. La Vendée, ça tombe bien, est le royaume des maisons individuelles qui, mises les unes à côté des autres, forment des lotissements parfois à perte de vue. Du béton au détriment des cultures, car c’est autant de terres agricoles grignotées. Et notre département est le champion en la matière, puisque nous consommons deux fois plus de terres agricoles que nos voisins.

«La Facture d’eau» boit la tasse !

L’association départementale de consommateurs et d’usagers « La facture d’eau est imbuvable » réclame d’intégrer la Commission Consultative des Services Publics Locaux (CCSPL) de Fontenay-le-Comte. Selon elle, c’est obligatoire pour les communes de plus de 10.000 habitants, affirmation avec laquelle Fontenay n’est pas forcément d’accord. La tension monte entre les deux parties, qui pourraient en découdre devant le tribunal administratif.

MAIS AUSSI DANS CE NUMÉRO…

Des parrainages d’élus qui sèment la zizanie…

Vairé et La Gaubretière « au pied du mur »

Quand Philippe de Villiers repointe son nez…

Golf des Herbiers : le maire est un fieffé cachottier…


Ainsi que nos rubriques habituelles…

 

Commander des anciens numéros du Sans-Culotte 85 !