Le Sans Culotte N° 41 (Décembre/janvier 2011)

 

UNE41Edito « Le Vicomte de Monte Christo »

Uni dans la neige

Comme c’est mignon !!

 

FDSEA : le syndicat qui « assure »!!

Syndicalisme ne rime pas toujours avec solidarité.

 

Fiscalité : ça commence à nous tirer sur la cagnotte

Notre président nous l’a promis, 2011 sera l’année de la «révolution» fiscale ! Pendant qu’on amuse la galerie à coup d’annonces populistes, on vous invite à entrer dans le monde des vrais gens, et de la vraie vie, celle de tous ceux qui vont payer le spectacle !!

 

On se couchera moins con ce soir

Des plantes mutées envahissent nos assiettes ! Vous ne le saviez pas ? On l’avait bien dit que vous vous coucheriez moins cons ce soir !! Et comme on dit : la nuit porte conseil. En attendant, voici de quoi éclairer vos lanternes… avec, en bonus, un état des lieux de l’incursion de ces mutantes en terres vendéennes.

 

Fleury Michon : le paternalisme vendéen aurait-il du plomb dans l’aile ?

Demandez à des salariés de Fleury Michon, fleuron du «miracle» vendéen, comment se passe le boulot… Ils vous répondront en cœur que tout va bien dans le meilleur des mondes… et dans la meilleure des entreprises. Pourtant, il semble évident que la politique sociale de Fleury Michon ait quelque peu changé en ce XXIe siècle. Osez sortir du cadre, revendiquer vos droits, ou même critiquer l’entreprise… et vous verrez de quel bois elle se chauffe !! Bienvenu dans ces deux mondes parallèles qui, au sein d’une même boîte, semblent autant se méconnaître que se mépriser !

 

En 2011… Le réveillon bling-bling du Sans-Culotte !

Les promesses n’engagent que ceux qui les croient ! Après une année 2010 bien chargée en actualités sauce mogette, nos personnalités chouannes ont, elles aussi, chargé la mule lors de leur réveillon passé sous les tropiques… Un voyage offert par la compagnie vendéenne Air Caraïbes, bien-sûr ! L’abus de troussepinette locale, parfum citron vert, leur a inspiré de drôles de bonnes résolutions, révélées en exclusivité par le Sans-Culotte !

 

Le maire de Brétignolles se fait torpiller au tribunal des Sables !

Les absents ont toujours tort, encore plus lorsque ce sont eux qui provoquent un rendez-vous. Celui-ci était judiciaire, en l’occurrence, puisque Christophe Chabot, le maire Brétignollais, a porté plainte contre un blogueur satirique s’étant permis de railler l’édile dans le cadre du projet d’aménagement d’un port de plaisance. L’élu n’est pas officier de marine, mais il en a pourtant sacrément pris pour son grade, notamment de la part du procureur de la République, qui a dressé de lui un portrait bien peu élogieux…

 

Au pied du mur

-Fontenay-Pouzauges : deux pistes aux antipodes
-Les Herbiers : une asso mal sur son siège

 

Quand le vilain petit canard vendéen s’appelait Galerne…

Si Joseph Liard a permis d’attirer l’attention sur l’histoire du camp de Monsireigne (lire dans notre précédente édition), il fait aussi partie de ceux qui, il y a 30 ans, ont impulsé la création d’un journal baptisé Galerne, du nom de l’exode de milliers de combattants fuyant les Républicains pendant les guerres de Vendée (1). Tout le contraire du Sans-Culotte alors ? Et ben, détrompez-vous. D’ailleurs, pour avoir lu quelques numéros rescapés de Galerne, question provocation et irrévérence, cet ancien vilain petit canard vendéen n’avait rien à envier aux journalistes culottés que nous sommes !!

Coup de pouce

A François Barré, colporteur d’histoires

Le p’tit coin bio

Home sweat Home

Commander des anciens numéros du Sans-Culotte 85 !